Accueil > Le Muséum > Histoire du Muséum de Toulon et du Var
Historique du Museum d'Histoire Naturelle de Toulon et du Var
Le Muséum d’Histoire Naturelle est bien connu des toulonnais, des varois ainsi que des touristes, et cela depuis sa fondation à la fin du XIXème siècle. Son histoire a toujours été intimement liée à celle de la Société des Sciences Naturelles et d’Archéologie de Toulon et du Var (SSNATV).

Le bâtiment

Le projet de construction d’un musée-bibliothèque a vu le jour en 1881 avec la réélection au poste de maire de Toulon de Henri DUSTATA. Sa construction débute en 1882 et l’inauguration a lieu le 29 Avril 1888 en présence de M.TOUZET, maire par intérim. Il se situait alors au cœur de Toulon, en bas de la gare, en face de l’actuel lycée Bonaparte.
Le bâtiment est l’œuvre de l’architecte toulonnais GAUDENSI ALLAR ; le muséum y a été installé au dernier moment au rez-de-chaussée à la place d’une salle de sculpture. C’est pourquoi, même si les collections occupaient déjà leur place actuelle, le jour de l’inauguration, les invités ne purent lire l’inscription « Histoire Naturelle » au fronton de la porte. Depuis 120 ans, l’emplacement et même la superficie des salles d’expositions du muséum n’avaient guère changé : environ 250m² dans trois salles de l’aile droite du bâtiment et 100m² dans la galerie et à la base de l’escalier monumental.
Au cours du temps, l’emplacement des bureaux s’est déplacé à plusieurs reprises au sein du bâtiment alors que les réserves ont un peu plus voyagé : caves du muséum, local de la menuiserie, ancien Arsenal de Terre, Economat municipal à St Musse et enfin réserves de la bibliothèque municipale de Lagoubran.

En 2011, le muséum a déménagé dans le Jardin Départemental du Las dans la villa Burnett, chemin du Jonquet.

Les conservateurs

Le muséum n’a pas toujours bénéficié de la présence à temps plein d’un conservateur rémunéré par la Ville, mais les liens très étroits existant entre la Société d’Histoire Naturelle et le muséum ont permis de pallier ces absences.

En effet, dans un premier temps, c’est Léon POURCEL (Directeur du muséum de 1906 à 1936) qui fut à l’origine de la création de la Société d’Histoire Naturelle en Décembre 1909. Après son décès en 1936, ce fut la Société qui s’occupa des collections du muséum en nommant un délégué à sa conservation ; le premier fut M. Paul ROYER, membre de l’Institut Français d’anthropologie, en 1938.
A partir de 1945, M.Paul GEORGEOT lui succéda, d’abord comme délégué à la restauration du muséum, puis comme conservateur en 1938. Il occupa ce poste jusqu’à sa mort le 5 Octobre 1965, victime d’un « coup de sang » dans la cour du muséum, à l’âge de 53 ans.
En 1966, M.Jean-Pierre RISTERUCCI, jeune professeur de Sciences Naturelles, docteur en Paléontologie et membre de la S.S.N.A.T.V lui succéda comme conservateur, puis conservateur en chef jusqu’en 2001, âge de son départ à la retraite.
Sa succession était relativement évidente puisque M.Philippe ORSINI, Docteur en Évolution et Biosystématique était son adjoint depuis Avril 1983.

© 2000-2011 Museum de Toulon et du Var, Museums Provence Alpes Côte d'Azur
Hébergeur site Internet - Agence des Médias Numérique : AMEN, 12-14 Rond Point Des Champs Elysées –75008 Paris, Tél. : 08 92 55 66 77.